Comment créer une entreprise en ligne : 7 étapes à suivre

Créer une entreprise en ligne

Les démarches pour créer une entreprise ne sont pas nécessairement complexes, en revanche il peut être décourageant de devoir passer des heures à la recherche d’informations et de conseils pour bien faire les choses et dans l’ordre.

C’est pour vous faciliter la tâche et rendre votre création d’entreprise la plus sereine possible que nous avons réuni pour vous tous les conseils et les différentes étapes pour créer votre entreprise en ligne.

Alors, pourquoi créer une entreprise en ligne et quelles sont les différentes démarches à effectuer pour le faire dans les règles de l’art ? Découvrez tous nos conseils !


Créez une boutique en ligne dès aujourd'hui !

Bénéficiez d'un essai gratuit de 14 jours, sans engagement.


La création d’entreprise en France en 2022

Devenir entrepreneur n’a jamais autant eu le vent en poupe. Conséquence de la pandémie ou envie de plus en plus prégnante de vivre de sa passion et de se détacher du salariat, en France la création d’entreprise a atteint un pic de croissance au cours de l’année 2021. En effet, selon l’INSEE, 1 million d’entreprises ont été créées en France ce qui correspond à une augmentation de 17,4% par rapport à l’année 2020.

Pourquoi créer une entreprise en ligne ?

Créer une entreprise en ligne permet de donner vie à votre projet le plus rapidement et le plus simplement possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez bien évidemment choisir de réunir toutes les pièces de votre dossier de création d’entreprise vous-même puis de créer votre entreprise en ligne sur le site infogreffe.fr. Vous pouvez également faire le choix de déléguer cette tâche à un prestataire en ligne. Si la première option est plus économique, elle est aussi plus chronophage. La seconde option, elle, vous garantit que votre entreprise sera créée en un temps record, mais pour cela vous devrez disposer d’un petit budget. Il ne tient qu’à vous de choisir l’option qui vous convient le mieux.

Dans tous les cas, et quelle que soit la méthode pour laquelle vous opterez parmi ces deux-là, pour créer une entreprise en ligne, vous aurez besoin de quelques conseils.

Les 7 étapes à suivre pour créer une entreprise en ligne

Vous avez décidé de créer votre entreprise en ligne, mais vous ne savez pas exactement comment vous y prendre ? Voici les 7 démarches à effectuer pour créer dès maintenant votre entreprise en ligne :

1. Construire un business plan solide

C’est la toute première étape à laquelle tout entrepreneur doit se soumettre avant de se lancer pour de bon dans la création d’une entreprise. Construire un business plan solide est la garantie de mettre toutes les chances de votre côté pour la création de votre entreprise en ligne. En effet, il vous permet de vous assurer que votre projet est financièrement stable et pérenne. De plus, disposer d’un business plan qui tient parfaitement la route est indispensable si vous envisagez de faire appel à des banques ou à des business angels pour votre financement. 

Modèle de business plan

Téléchargez gratuitement notre modèle de business plan à personnaliser en fonction du projet que vous souhaitez lancer.

2. Vérifier si votre activité est réglementée

Toutes les activités ne sont pas réglementées, vous devez donc vérifier si c'est le cas de votre future entreprise et si vous remplissez toutes les conditions pour l’exercer. Les activités réglementées sont nombreuses, voici une liste non exhaustive d’activités réglementées :

  • Le secteur de la santé
  • Le secteur du droit
  • Le secteur de l’esthétique (salon de coiffure, institut esthétique, salon de tatouage et piercing)
  • Le service à la personne
  • Le secteur du bâtiment

Et d’autres activités comme :

  • Architecte
  • Agent immobilier
  • Boulanger
  • Pâtissier
  • Artiste et auteur
  • Opticien
  • Plombier
  • Chambre d’hôtes
  • Bar et café
  • Restauration rapide et vente à emporter
  • Auto-école

Et bien d’autres.

Pour savoir si votre activité est réglementée, vous pouvez utiliser l’outil proposé par bpifrance-creation.fr.

3. Domicilier votre entreprise

Pour créer votre entreprise, vous allez devoir la domicilier, c’est-à-dire définir son siège social. Même si vous êtes auto-entrepreneur et que vous travaillez depuis chez vous, vous devez impérativement domicilier votre entreprise, l’adresse sera simplement la même que votre adresse personnelle. Si vous disposez d’un local que vous louez ou que vous avez acheté, son adresse sera celle de votre entreprise.

Domicilier votre entreprise est obligatoire, définir votre adresse professionnelle est une étape essentielle avant de créer officiellement votre entreprise. Cette adresse apparaîtra sur tous vos documents (contrats, factures, déclarations, etc.). Vous devrez par la suite vous acquitter du paiement annuel de la CFE (cotisation foncière des entreprises), un impôt local qui concerne même les auto-entrepreneurs ayant déclaré leur adresse personnelle comme leur adresse professionnelle.

4. Choisir le statut juridique de votre entreprise

Selon le type d’entreprise que vous souhaitez créer, le chiffre d’affaires que vous espérez réaliser et si vous êtes seul ou plusieurs à vous lancer dans cette nouvelle aventure, certaines formes juridiques seront mieux adaptées que d’autres.

Faisons donc un point sur les différentes options qui s’offrent à vous.

  • L’auto-entreprise ou micro-entreprise : l’auto-entreprise ou micro-entreprise est ce qu’on appelle une entreprise individuelle, ce qui signifie concrètement que les biens personnels de l’entrepreneur ne sont pas séparés de ses biens professionnels. Ce statut juridique offre un grand nombre d’atouts comme l’exonération de TVA jusqu’à un certain palier, un régime micro-social simplifié, un prélèvement forfaitaire libératoire de l’impôt sur le revenu et une gestion comptable simplifiée. Les inconvénients que présente cependant l’auto-entreprise sont que vous ne pouvez pas déduire vos charges et la TVA et que les plafonds d’exonération de TVA sont rapidement atteints si votre entreprise commence à bien fonctionner.
  • La SASU et l’EURL : si vous êtes seul, mais que vous souhaitez créer une véritable société à risque limité, c’est-à-dire avec une séparation de vos biens personnels et professionnels, alors la SASU et l’EURL sont pour vous de très bonnes options. En effet, ces dernières offrent la possibilité de déduire fiscalement vos charges, mais aussi de recruter des salariés.
  • La SARL et la SAS : dans le cas où vous souhaiteriez créer une entreprise à plusieurs, la SARL et la SAS sont idéales pour vous. Semblables en tout point à la SASU et l’EURL, elles permettent cependant de créer une société avec plusieurs associés ou actionnaires. La différence entre la SAS et la SARL réside principalement dans le régime social du dirigeant. Dans le cas de la SAS, le dirigeant est, comme pour la SASU, considéré comme un assimilé salarié, dans le cas de la SARL en revanche, le régime du dirigeant dépend de s’il dispose de plus de 50% des parts ou non.

5. Créer votre entreprise en ligne

À présent que vous avez décidé de la forme juridique la plus adaptée à votre projet, vous allez pouvoir passer à l’action et enfin créer votre entreprise en ligne. Pour ce faire, vous allez au choix pouvoir passer par un prestataire en ligne (qui vous simplifie grandement les différentes démarches à effectuer) ou créer vous-même votre dossier et le faire parvenir à infogreffe.fr.

Si vous choisissez de passer par un organisme en ligne, toutes les démarches seront prises en charge pour vous et vous n’aurez à vous soucier d’aucune formalité. Dans le cas où votre société comporte plusieurs associés, certaines plateformes vous permettent à travers des offres plus complètes (mais aussi plus chères) l’aide d’un avocat pour un suivi plus personnalisé.

Si vous désirez vous occuper vous-même de la création de votre entreprise en ligne, vous allez devoir vous rendre directement sur le site infogreffe.fr, créer votre compte, remplir un formulaire en ligne et y joindre les différentes pièces justificatives qui vous seront demandées et, enfin, vous acquitter des frais d’immatriculation nécessaires à la finalisation de votre création de votre société en ligne.

6. Assurer votre entreprise

Que vous soyez auto-entrepreneur, à la tête d’un autre type d’entreprise individuelle ou d’une société classique, vous n’avez pas l’obligation de souscrire à une assurance pour votre entreprise à moins de disposer d’un véhicule de fonction ou d’un local, dans ce cas vous devrez assurer ces derniers.

Si vous exercez une entreprise réglementée (santé, droit bâtiment, etc.) alors il est très possible que vous soyez soumis à une obligation d’assurance. Cependant si souscrire à une assurance n’est pas obligatoire cela reste vivement conseillé, surtout si vous disposez de salariés. Notez qu’il existe trois principales assurances professionnelles: l'assurance de biens (stocks, véhicules, matériel, etc.), l’assurance de l’activité (dommages causés dans le cadre de votre activité) et l’assurance de personnes (retraite, protection sociale, etc.).

7. Ouvrir un compte bancaire professionnel

C’est une étape incontournable lors de la création d’une entreprise et personne ne peut y couper, à part les auto-entrepreneurs. Lorsque vous démarrez une activité, vous devez obligatoirement créer un compte bancaire professionnel, car vous devez séparer vos opérations commerciales de celles que vous effectuez dans votre vie personnelle.

Comme nous le mentionnons plus haut, les auto-entrepreneurs et les personnes ayant créé une entreprise individuelle n’ont pas l’obligation de créer un compte professionnel (puisque leurs biens personnels et professionnels ne sont pas séparés). Il est cependant nécessaire de disposer d'un compte bancaire classique. Notez cependant que lorsqu’un auto-entrepreneur dépasse les 10 000 euros de chiffre d’affaires annuel, ce dernier doit tout de même ouvrir un second compte bancaire dédié à son activité sans que celui-ci ne soit à proprement parler un compte professionnel.

Nos conseils pour réussir la création de votre entreprise en ligne

Réussir la création de votre entreprise en ligne c’est réussir la création de votre entreprise tout court. Vous disposez désormais des informations nécessaires pour que votre création d’entreprise en ligne se déroule sans accrocs, mais pour aller encore plus loin nous avons décidé de partager avec vous quelques conseils qui vous permettront de vous lancer dans la création de votre projet dans les meilleures conditions.

Validez votre idée d’entreprise

Avant de vous lancer tête baissée dans un projet parce que vous avez eu une idée qui vous semble faite pour réussir, prenez le temps de valider votre concept. Pour cela, vous pouvez commencer par demander conseil à vos proches, mais attention, ces derniers ne doivent pas être l’unique source de validation, car l’affection qu’ils vous portent pourrait constituer un biais important.

Vous allez devoir ensuite faire valider votre projet par votre cible potentielle et pour ce faire nous vous conseillons de créer un questionnaire que vous pourrez envoyer à votre cible principale. Ce questionnaire vous pouvez le soumettre sur Facebook en intégrant une page ou un groupe en lien étroit avec l’univers de votre produit ou service ou encore différents forums.

Cela sera pour vous un excellent moyen de vous assurer que vous répondez bien à un besoin et que votre cible répondra présente lorsque vous commercialiserez votre produit.

Choisissez la simplicité

Démarrer une entreprise peut être un moment stressant, surtout s’il s’agit de votre toute première aventure entrepreneuriale. Alors pour rendre la création de votre entreprise la plus fluide et la plus paisible possible, choisissez dès que vous le pouvez la simplicité. Ainsi, n’hésitez pas par exemple à passer par un prestataire pour créer votre entreprise en ligne plutôt que de vous embarrasser avec la construction d‘un dossier tout seul dans votre coin ! Si cette option est un peu plus coûteuse, elle vous assurera cependant que tout est fait dans les règles et vous évitera de perdre du temps et de l’énergie.

Trouvez des financements

Si vous ne disposez pas d’un budget à investir dans votre entreprise, ou pas suffisamment pour ce que vous souhaitez mettre en place, alors la solution pour vous peut être de chercher des financements. Pour cela, plusieurs options s‘offrent à vous.

  • Lancer une campagne de crowdfunding : passer par une plateforme de crowdfunding comme Kickstarter ou encore KissKissBankBank est une solution à laquelle de nombreux entrepreneurs ont recours. Vous pourrez ainsi créer une campagne et faire appel à la générosité de particuliers prêts à soutenir votre projet avec ou sans contrepartie.
  • Demander de l’aide auprès des banques : si votre business model est réglé comme du papier à musique et votre business plan au point, alors vous pouvez demander de l’aide auprès de différentes banques (pas seulement la vôtre).
  • Faire appel à des investisseurs : là encore, si votre business model et votre business plan sont au point et prometteurs, il peut être intéressant pour vous de faire appel à des investisseurs ou « business angels ».
  • Demander un coup de main à vos proches : si votre famille ou vos amis ont les moyens de vous donner un coup de pouce alors il serait dommage de ne pas leur demander un peu d’aide. On appelle ce type de financement de la « love money », en français « l’argent de l’amour ».

Vous avez désormais à disposition toutes les informations et les conseils nécessaires à la création de votre entreprise en ligne. N’oubliez donc pas les 7 étapes à suivre pour créer votre entreprise en ligne sans faux pas : construire un business plan solide, vérifier si votre activité est réglementée, domicilier votre entreprise, choisir le statut juridique de votre entreprise, créer votre société, assurer votre entreprise, ouvrir un compte bancaire professionnel.

À vous de jouer !


Créez une boutique en ligne dès aujourd'hui !

Bénéficiez d'un essai gratuit de 14 jours, sans engagement.


FAQ sur comment créer une entreprise en ligne

Qui peut créer une entreprise en ligne ?

En France, tout le monde peut créer une entreprise en ligne, il suffit de remplir quelques conditions : pouvoir justifier de la nationalité française ou à défaut être titulaire d’une autorisation administrative, avoir plus de 18 ans (ou être un mineur émancipé) et disposer d’un compte bancaire. Si vous choisissez de créer une micro-entreprise, vous n’aurez pas besoin de disposer d’un capital.

Quel budget pour créer une entreprise en ligne ?

Le budget pour créer une entreprise peut varier du simple au double, car tout dépend de la forme juridique que vous allez adopter et de sa complexité (notamment si vous êtes plusieurs associés). Il faut prendre en compte les frais de greffe (aux alentours de 25€ pour une entreprise individuelle), les frais éventuels de publication dans un journal (qui peuvent monter jusqu’à 400€) et les honoraires d’avocats au besoin.

Quelles sont les démarches pour créer une entreprise en ligne ?

Pour créer une entreprise, vous devez suivre les 7 étapes suivantes : créer un business plan solide, vérifier si votre activité est réglementée ou non, domicilier votre entreprise, choisir le statut juridique de celle-ci, créer votre société, assurer votre entreprise et enfin ouvrir un compte bancaire professionnel.

Which method is right for you?Publié par Maud Leuenberger. Maud est la rédactrice en chef du blog français de Shopify.

Rédaction par : Caroline Lanau-Imbert.
Image : Burst.