Vous souhaitez créer une boutique en ligne ?

Sous domaine : qu'est-ce que c'est, comment et pourquoi le créer ?

sous domaine
Le sous domaine est un excellent outil pour segmenter votre site web, optimiser son référencement SEO et l'expérience utilisateur.

Mais qu'est-ce qu'un sous domaine exactement ? Comment fonctionne-t-il et pourquoi devriez-vous envisager d'en créer un pour votre site web ? 

Suivez le guide.


Créez une boutique en ligne dès aujourd'hui !

Bénéficiez d'un essai gratuit sans engagement.


Sous domaine : définition et rôle

Un sous domaine est une subdivision d'un domaine principal, utilisée pour organiser et naviguer vers différentes sections d'un site web. Il permet d'héberger des contenus distincts du domaine principal, souvent avec des objectifs ou des audiences spécifiques.

Ainsi, un nom de domaine principal est l'adresse que vous saisissez dans votre navigateur pour accéder à un site web. Par exemple, « www.shopify.com » est un domaine principal.

Un sous domaine, quant à lui, est une extension de ce domaine principal. Il est placé devant le nom de domaine principal et est séparé par un point. On l'appelle également « domaine de deuxième niveau ».

Prenons un exemple concret : si « www.blog.shopify.com » est l'URL, « blog » est le sous domaine et « shopify.com » est le nom de domaine principal.

Pourquoi et quand créer un sous domaine pour votre site web ?

Création d’un sous domaine : les avantages

Il existe plusieurs avantages au fait d’ajouter un sous domaine à son domaine principal. 

Premièrement, un sous domaine permet de clarifier l'organisation de votre site web, pour vous comme pour vos visiteurs. En un seul regard vers la barre de recherche, ils pourront voir s'ils sont sur une section générale, sur un « shop » ou sur un « blog » par exemple. Cela facilite la navigation pour les utilisateurs et clarifie la structure pour les moteurs de recherche.

De plus, si vous avez un site web professionnel, un domaine de deuxième niveau unique peut vous aider à offrir un aspect distinct et spécialisé à certaines sections de votre site. Imaginons par exemple que vous souhaitiez ajouter un portail pour faire de votre site une boutique B2B à succès. Vous pouvez alors créer un sous domaine comme « www.pro.votreentreprise.com ». Cela vous permet de : 

  • Améliorer votre branding. Un sous domaine permet d'avoir un design ou une expérience utilisateur adaptés à un public spécifique.
  • Optimiser le référencement naturel. Les moteurs de recherche, tels que Google, traitent les sous domaines comme des entités distinctes. Elles peuvent donc vous aider à améliorer votre score SEO.
  • Avoir plus de flexibilité. Avec un sous domaine, vous pouvez facilement expérimenter de nouvelles idées ou services sans perturber votre domaine principal.

Quand est-il pertinent de créer un sous domaine ?

Il existe plusieurs « cas d'école » pour lesquels créer un sous domaine. Les plus courants sont : 

  • Localisation. Si vous avez choisi un nom de domaine en « .fr », il vous faut adapter votre sous domaine à cette localité. Si vous cherchez des clients espagnols, il est conseillé d'utiliser une URL type : « es.votreentreprise.com ».
  • Mobile. Avec l'augmentation de la navigation sur appareils mobiles, certains sites ont des versions mobiles spécifiques hébergées sur des sous domaines tels que « m.votreentreprise.com ».
  • E-commerce. Si vous avez une boutique en ligne distincte de votre site principal, vous pourriez utiliser « shop.votreentreprise.com ».
  • Forums ou communautés. Si votre entreprise héberge des forums ou des espaces communautaires, un sous domaine comme « forum.votreentreprise.com » peut être approprié.
  • Développement et tests. Les entreprises créent souvent des sous domaines tels que « dev.votreentreprise.com » pour les versions de développement de leur site.

L'utilisation des sous domaines peut non seulement renforcer l'organisation et la clarté de votre présence en ligne, mais aussi améliorer l'expérience utilisateur et l'optimisation pour les moteurs de recherche. 

Comment créer un sous domaine de façon efficace ?

Guide pratique pour créer un sous domaine

Suivez ces principales étapes pour créer un sous domaine : 

  • connectez-vous à votre fournisseur ou registrar de domaine ;
  • accédez à la section de gestion Domain Name System (DNS) ;
  • recherchez l'option pour ajouter un sous domaine ;
  • saisissez le nom de votre sous domaine : par exemple, si vous créez un blog, vous pourriez entrer « blog » ;
  • dirigez le sous domaine vers un serveur : vous aurez besoin d'une adresse IP ou d'un enregistrement CNAME pour pointer votre sous domaine vers un serveur ou une plateforme d'hébergement ;
  • enregistrez vos modifications.

Ajouter un sous domaine : étapes clés

Voici quelques étapes à suivre pour ajouter un sous domaine à votre domaine de premier niveau.

  • Évaluez la nécessité : avant d'ajouter un nouveau sous domaine, déterminez sa pertinence par rapport à votre structure actuelle et à vos objectifs.
  • Préparez le contenu ou la plateforme : assurez-vous que le contenu ou la plateforme que vous allez héberger sur le sous domaine est prêt.
  • Suivez les étapes mentionnées ci-dessus : elles restent généralement uniformes pour la plupart des fournisseurs de domaine.
  • Testez le sous domaine : une fois le sous domaine ajouté, testez-le pour vous assurer qu'il est redirigé correctement.

Création et gestion de sous domaine gratuit

Certains fournisseurs d'hébergement et plateformes, comme Shopify, offrent des options pour créer des sous domaines gratuitement. C'est souvent le cas lorsque vous utilisez leurs services ou plateformes pour votre site principal.

Pour gérer efficacement votre sous domaine, veillez à :

  • surveiller le trafic et les performances régulièrement ;
  • le mettre à jour pour garantir la sécurité et l'actualité ;
  • optimiser son référencement naturel (SEO) en créant du contenu.

Créez une boutique en ligne dès aujourd'hui !

Bénéficiez d'un essai gratuit sans engagement.


Configuration DNS pour les sous domaines

La configuration DNS, pour Domain Name System, est cruciale pour assurer le bon fonctionnement des sous domaines. Elle agit comme un annuaire, liant les noms de domaine aux adresses IP, garantissant ainsi que les utilisateurs sont dirigés vers le bon emplacement lorsqu'ils saisissent une URL. Sans une configuration DNS appropriée, le sous domaine risque d'être inaccessible ou de rediriger vers un emplacement incorrect.

Pour configurer le DNS d'un sous domaine, connectez-vous à votre fournisseur de nom de domaine et accédez à la gestion DNS. Créez un enregistrement, soit de type « A » (pour pointer vers une adresse IP), soit de type « CNAME » (pour rediriger vers un autre domaine). 

Exemples et bonnes pratiques

Sous domaine site web : exemples concrets et analyses

De nombreux sites peuvent choisir d'utiliser un sous domaine pour mettre en exergue certaines parties bien spécifiques, comme :

  • des blogs : ajouter un blog à votre site peut être une excellente façon de générer du trafic supplémentaire ; 
  • des boutiques en ligne : une entreprise possédant plusieurs catégories de produits peut utiliser un sous domaine tel que « chaussures.nomdedomaine.com » pour mettre en avant une catégorie spécifique ;
  • des supports clients : des sites comme « support.nomdedomaine.com » peuvent être utilisés pour centraliser les ressources d'assistance ou les FAQ.

Bonnes pratiques pour un sous domaine efficace

Pour garantir l'efficacité de votre sous domaine, veillez à respecter quelques-unes de ces bonnes pratiques : 

  • Cohérence. Assurez-vous que le contenu de votre sous domaine est pertinent par rapport à son nom. Par exemple, « blog.nomdedomaine.com » doit contenir des articles de blog et non des produits.
  • Optimisation SEO. Traitez chaque sous domaine comme un site distinct en matière d'optimisation pour les moteurs de recherche. Cela comprend la recherche de mots-clés, la création de contenu de qualité, et la construction de liens.
  • Navigation fluide. Assurez-vous que la navigation entre votre domaine principal et vos sous domaines est intuitive pour les utilisateurs. Un bon design et des appels à l'action (CTA) clairs peuvent aider.
  • Testez la performance. Surveillez régulièrement la vitesse de chargement et d'autres indicateurs clés de performance.

FAQ sur le sous domaine

Comment fonctionne un sous domaine ?

Un sous domaine fonctionne comme une extension d'un domaine principal, permettant aux propriétaires de sites web de segmenter et d'organiser leurs contenu ou services de manière plus précise. Par exemple, dans « blog.mondomaine.com », « blog » est le sous domaine de « mondomaine.com ».

Quels sont les sous domaines les plus populaires ?

Les sous domaines les plus populaires sont souvent des termes génériques qui décrivent la fonction ou le contenu de la section du site qu'ils représentent. Parmi les plus courants, on retrouve :
• blog ;
• shop ou store ;
• support ou help ;
• forum ;
• members ou login ;
• dev ou test.

Le nom de domaine d'une page : c'est quoi ?

Le « nom de domaine d'une page » désigne l'URL ou l'adresse web d'une page individuelle au sein d'un site web. Contrairement au domaine principal qui représente l'ensemble du site (par exemple, « monsite.com »), le nom de domaine d'une page est plus précis et conduit directement à une page spécifique. Par exemple, « monsite.com/contact » pourrait être le nom de domaine de la page de contact du site « monsite.com ».

Comment trouver quel est le nom de domaine d'une page web ?

Pour trouver le nom de domaine d'une page web, ouvrez votre navigateur et regardez la barre d'adresse qui se trouve généralement en haut de votre navigateur : elle affiche l'URL complète de la page. Dans cette URL, le nom de domaine est souvent la partie qui vient après « http:// » ou « https:// » et avant le premier slash (/). Par exemple, dans « https://www.monsite.com/contact », « www.monsite.com » est le nom de domaine.

Créez une boutique en ligne dès aujourd'hui !

Bénéficiez d'un essai gratuit sans engagement.