Plan de financement : définition, explications et exemple

plan de financement

Vous cherchez à réaliser un plan de financement ? Dans cet article, nous vous expliquons comment procéder et partageons un exemple de plan de financement.

Que vous soyez en phase de création d’entreprise, de lancement d’un nouveau produit ou service ou d’expansion géographique, c’est un document essentiel. Le plan de financement est en effet un volet du business plan qui permet de confirmer la viabilité financière d’un projet.

En l’absence de plan de financement, vous pourriez découvrir une fois votre projet lancé que vous n’avez pas les ressources suffisantes pour le financer. Et, si vous souhaitez lever des fonds, le plan de financement prévisionnel est clé pour convaincre des investisseurs potentiels.

Alors, comment faire un plan de financement ? Découvrez sans attendre les bases du plan de financement, les informations à inclure et un exemple concret pour vous aider à bâtir le vôtre.


Créez une boutique en ligne dès aujourd'hui !

Bénéficiez d'un essai gratuit de 14 jours, sans engagement.


Qu’est-ce qu’un plan de financement ?

Un plan de financement prévisionnel détaille les besoins en financement pour un projet et les ressources financières pour répondre à ces besoins. Le total des besoins doit être égal au total des ressources. Ce document peut être utilisé à plusieurs étapes du cycle de vie d’une entreprise.

Pourquoi faire un plan de financement ?

Si vous vous demandez pourquoi faire un plan de financement prévisionnel, sachez que les raisons peuvent être multiples. Nous les passons en revue !

Comprendre le budget nécessaire

Pour beaucoup d’entreprises, un plan de financement est avant tout l’occasion de comprendre les fonds nécessaires à la réalisation de leur projet.

Prenons un exemple concret. Si vous lancez un business e-commerce, vous devez déterminer le budget nécessaire pour vous lancer avec succès. Ainsi, si vous souhaitez vendre des produits cosmétiques sur Internet, vous devez considérer :

  • Les frais liés à la création de votre entreprise : frais d’acte pour l’immatriculation, dépôt de brevet, dépôt de marque, etc.
  • Les investissements de départ : matériel spécifique pour fabriquer des cosmétiques le cas échéant, site de vente en ligne, etc.
  • La trésorerie de départ : la somme nécessaire pour financer votre stock de démarrage (matières premières, coût de fabrication, etc.).
  • Le besoin en fonds de roulement (BFR) : la trésorerie indispensable pour payer vos charges et gérer les décalages entre les entrées d’argent (ventes) et les sorties (dépenses).

À l'issue de cet exercice, vous devriez avoir une meilleure visibilité sur les besoins en financement de votre projet.

Identifier les ressources

Un plan de financement est aussi l’occasion de se pencher sur les ressources disponibles pour votre projet. En effet, vous devez être capable de trouver les ressources pour financer l’ensemble de vos besoins. Par exemple, si vous identifiez que vous avez besoin de 10 000€ pour lancer votre business e-commerce, vous devez déterminer comment vous allez obtenir ces 10 000€.

Il existe plusieurs possibilités pour financer vos besoins :

  • Mobiliser vos ressources propres : vous avez peut-être une certaine somme disponible que vous pouvez injecter dans le projet.
  • Solliciter des ressources externes : vous pouvez décider de solliciter un prêt bancaire, lancer une campagne de crowdfunding ou lever des fonds auprès d’investisseurs comme mis en lumière par l’émission « Qui veut être mon associé ? » .

Profiter du plan de financement pour réfléchir à des approches innovantes

Au-delà de simplement lister vos besoins et vos ressources potentielles, un plan de financement offre l’opportunité de réfléchir à votre business model et la manière dont votre activité va fonctionner. S’il vous semble difficile de réunir les ressources nécessaires, pourquoi ne pas envisager des approches innovantes ?

C’est le choix qu’a fait la marque Asphalte, un marchand Shopify, dont l’activité de vente de vêtements est basée sur la précommande et la production à la demande. De cette manière, la marque n’a ni stocks ni invendus.

William Hauvette, fondateur d’Asphalte, expliquait ainsi dans une interview accordée aux Echos : « Avec ce modèle économique, pas besoin de lever des fonds pour financer la production : les clients achètent avant qu'on produise. Notre besoin en fonds de roulement est donc complètement différent d'une marque classique. ».

De fait, il y a un véritable boom de la prévente dans le secteur de la mode pour limiter la surproduction et faire preuve de plus d’éco-responsabilité. Autre approche similaire plébiscitée dans le secteur: le Print On Demand, qui offre de nombreuses opportunités pour les nouveaux entrepreneurs avec un budget de départ limité.

Comment faire un plan de financement ?

comment faire un plan de financementIl existe plusieurs possibilités pour réaliser un plan de financement initial : vous pouvez faire vous-même votre plan de financement sur Excel ou un autre tableur ou, si vous faites appel à un expert-comptable pour la comptabilité de votre start-up, vous pouvez lui demander de vous aider.

Néanmoins, ne vous attendez pas à ce que votre expert-comptable fasse tout le travail : c’est à vous d’estimer vos besoins et ressources de départ. Pour cela, étudiez les coûts liés à votre activité. Vous devez avoir des estimations précises pour évaluer vos besoins en financement.

Si vous n’avez que des chiffres approximatifs, non confirmés par des devis et discussions avec des fabricants, votre plan de financement risque d’être peu utile et vous pourriez vous rendre compte après le lancement de votre projet que vous avez omis certains coûts.

De même, évaluez vos ressources de manière exacte et réaliste. Si vous envisagez une campagne de crowdfunding pour financer votre activité, prenez le temps d’étudier les chiffres de référence du secteur. Ainsi, selon KissKissBankBank, le taux de réussite des campagnes de crowdfunding est de 72% et la contribution moyenne est de 64 euros. Vos attentes doivent être en phase avec ces chiffres.

Vous l’avez compris : un bon plan de financement doit être précis et détaillé.

Exemple de plan de financement

Pour vous aider, nous vous proposons un exemple de plan de financement initial, à adapter à votre activité et votre projet. Ce modèle de plan de financement reprend l’exemple d’une marque de cosmétiques, qui souhaite vendre ses produits en ligne.

Liste des besoins

  • Frais d’acte pour l’immatriculation de l’entreprise : 0€ (statut micro-entreprise / auto-entrepreneur)
  • Dépôt de la marque auprès de l’INPI : 190€
  • Dépôt du brevet du produit : 646€
  • Création d’un site de vente en ligne : 948€ (79€ par mois)
  • Création de l’identité graphique de la marque : 1 500€
  • Production du stock de départ : 3 000€
  • Besoin en fonds de roulement : 4 500€

Total des besoins = 10 784€

Liste des ressources

  • Fonds propres : 3 284€ d’apport personnel
  • Fonds empruntés : 6 000€ de prêt à taux zéro accordé dans le cadre d’une création d’entreprise
  • Fonds obtenus : 1 500€ dans le cadre d’une campagne de crowdfunding

Total des ressources = 10 784€

Comme vous le voyez, dans notre exemple de plan de financement, il y a une parfaite correspondance entre les besoins en financement et les ressources.

Nous espérons que cet article vous aura aidé à comprendre comment faire un plan de financement, son utilité, sa valeur et ses composants. Au moment de réaliser ce document, ne vous contentez pas de faire une simple liste de besoins et de ressources. Soyez créatif et prenez le temps de réfléchir aux opportunités pour optimiser vos coûts et trouver de nouvelles ressources. Un plan de financement est le bon moment pour explorer les possibilités pour assurer la solidité financière de votre activité e-commerce !


Créez une boutique en ligne dès aujourd'hui !

Bénéficiez d'un essai gratuit de 14 jours, sans engagement.


FAQ sur le plan de financement

Qu'est-ce qu'un plan de financement prévisionnel ?

Un plan de financement prévisionnel détaille les besoins en financement et les ressources pour initier un projet. Il peut s’agir de la création d’une entreprise, du lancement d’un nouveau produit ou d’une expansion géographique. Un bon plan de financement est précis et détaillé, pour vous donner une vue d’ensemble de tous vos coûts et de tous les financements que vous pouvez mobiliser.

Quel est le rôle du plan de financement ?

Le plan de financement vous permet de confirmer que vous avez les ressources nécessaires pour financer un projet. Un plan de financement peut ainsi faire apparaître des besoins en financement supérieurs aux ressources disponibles. C’est une bonne opportunité pour réfléchir à son business model et à sa stratégie sur le marché.

Quels sont les composants du plan de financement ?

Un plan de financement a 2 parties. Tout d’abord, il comprend l’ensemble des besoins en financement liés à un projet : coûts de démarrage, acquisition d’un stock de départ, besoin en fonds de roulement, etc. Ensuite, il détaille les ressources disponibles pour financer le projet : apport personnel, prêt bancaire, campagne de crowdfunding, etc.

Which method is right for you?Publié par Maud Leuenberger. Maud est la rédactrice en chef du blog français de Shopify.

Rédaction par : Jessica Hénon.
Image : Pexels.